OyéOyé !!
Ils sont habitués des lieux, on se connaît bien, mais ça sera une première pour eux à « Saute-Mouton »…
J’ai nommé nos potes LES HURLEMENTS D’LEO !!
Depuis 1998, les Bordelais sont des aventuriers artistiques. Les parcours fléchés ne sont pas pour eux. En une dizaine d’albums, du « Café des jours heureux » au « Bordel de luxe », les Hurlements d’Léo ont brandi l’esprit de la révolte et de la rencontre au fil des scènes communes, des idées partagées, des proches humanités. Avec les Ogres de Barback pour « Un air, deux familles », avec Les Fils de Teuhpu pour « Camping de luxe » : des bouts de chemin sont faits avec ces troupessœurs au mépris d’une quelconque démarche carriériste. Alors quand une nouvelle pause se dessine au sein de ce groupe aussi souple que solide, un nouveau projet pousse. L’idée de l’un des Hurlements devient l’enthousiasme de tous : saluer celui qui les a tous influencés, qui a fait quelque part ce qu’ont été les Hurlements depuis dix-sept ans. Un groupe en éveil, sur la route, fronde à la main. Ce gars-là, c’est Mano Solo. Projet : un spectacle pour faire revivre ses chansons jamais reprises, brûlots de vie cabossée, de lucidité rageuse.
Partage un max pour que vive le Festival « Saute-Mouton » !!