La Demoiselle sur la Balançoire…

La Demoiselle sur la Balançoire…

OyéOyé !!
Après Eric Fleury, Saute-Mouton est heureux d’accueillir une exposition de La Demoiselle sur la Balançoire…
Autodidacte elle travaille essentiellement à l’instinct, au sentiment. Les émotions jouent avec elle et elle joue avec elles pour peindre ou dessiner .
De même, il y a toujours un message, une référence dans ce qu’elle fait, c’est pourquoi sa devise est une phrase de Cocteau:
 » Je ne suis ni dessinateur ni peintre, mes dessins sont de l’écriture dénouée et renouée autrement » .
Une phrase lui correspond, c’est une phrase de Braque, à propos de sa peinture :  » Je ne cherche pas à convaincre, je cherche à faire réfléchir!  »
Créer, C’est une manière de parler, de s’exprimer qui lui est nécessaire. C’est un exutoire aussi. Elle a choisi le nom de  » La demoiselle sur la balançoire » car c’est une chanson que lui chantait son grand-père lorsque elle était enfant. C’est une chanson d’Yves Montant, il la chantait tout le temps en la faisant voler « tout là-haut dans le ciel » avec sa balançoire.
Cette demoiselle, c’est ce qui la lie à ces instants de bonheur, et c’est l’imaginaire et le rêve…

https://www.facebook.com/La-demoiselle-sur-la-balan%C3%A7oire-191250544341089/

Compétences

Posté le

15 février 2016